Moorea

Nous avons pris un premier avion de San Francisco jusqu’à Los Angeles, et puis un autre de Los Angeles à Papeete. Pour ce dernier, c’était un vol de nuit, donc pendant 8h de vol les enfants ont bien dormi. Nous sommes arrivés à Tahiti à 6h du matin et là il a fallu attendre jusqu’à 2h de l’après-midi pour prendre le vol pour Moorea. L’attente a été très longue à l’aéroport. Par contre, l’avion pour Moorea est d’une durée extrêmement courte : 15 minutes! Pour cette première étape, nous logeons aux Tipaniers. Nous avons un bungalow avec cuisine pour nous 7. Le cadre est très beau, l’hôtel est situé au bord de la plage. D’ailleurs, la première chose que nous faisons en arrivant, c’est de se mettre en maillot et d’aller se baigner car il fait très chaud!!

Le matin, le petit-déjeuner se prend au restaurant au bord de l’eau, c’est très agréable.

Le lendemain, nous louons une voiture pour faire le tour de l’île. Et là, nous découvrons toute sa beauté et sa végétation luxuriante.

Et bien sur l’eau turquoise du lagon.

Nous passons par la Baie de Cook, et la Baie d’Opunohu. La couleur de l’eau change en fonction des endroits et de la profondeur, dans ces 2 baies, elle est émeraude.

Nous quittons la route principale qui fait le tour de l’île , pour prendre la route des ananas, qui traverse la montagne au milieu de champs d’ananas comme son nom l’indique, et qui conduit au Belvédère qui offre un beau point de vue de Moorea. De là-haut, on y voit le Mont Rotui avec les 2 baies de part et d’autre. 

En redescendant la route, nous nous arrêtons au lycée agricole. Avant la balade dans les plantations, on a voulu se prendre quelque chose à manger, mais ils n’avaient rien, c’est les vacances scolaires ici aussi. On a pris la seule chose qu’ils proposaient des jus de fruits ou des glaces. Du coup, la dame nous a fait des milkshakes : glace à la vanille maison et jus d’ananas frais: un délice.

DSC_0142

Après cette petite pause dégustation, on commence la balade et là, on eu très très chaud!! Faut dire qu’on n’a pas bien choisi notre moment, c’est une heure de l’après-midi et ça cogne sévère!! Nous allons d’ailleurs abrégé un peu la visite à cause de la chaleur.

De retour à l’hôtel, nous partons nous rafraîchir à la plage et cette fois-ci avec masques, tubas et appareil photo!!

Le soir, nous sommes allés au Tiki Village, assister à un dîner-spectacle tahitien, très touristique, mais on a quand  même bien aimé, surtout le spectacle. Sinon, le spectacle ressemble un peu à celui que nous avions vu à Maui, mais avec les danseurs de feu en plus, ces derniers ont beaucoup plus aux enfants. 

La deuxième journée à Moorea, nous la consacrons au lagoonarium. Celui-ci se trouve sur un motu (ilot) sur lequel on se rend en pirogue à moteur. Un très bel endroit bien aménagé. Le guide donne à manger aux poissons, aux raies et même aux requins, on aime ou pas la méthode mais ça nous permet de les découvrir et les approcher en toute sécurité dans des eaux peu profondes, idéal pour les enfants!

Il y a aussi une randonnée palmée au milieu d’un jardin de corail, et des kayaks pour les enfants, c’est un endroit que l’on a beaucoup aimé, tout le monde s’est bien amusé. On a eu très beau temps, sauf enfin d’après-midi où nous sommes repartis en pirogue sous des trombes d’eau. L’une des seules grosses averses que l’on aura tout au long de notre voyage en Polynésie.

Notre dernier jour à Moorea sera consacré à la plage, au magasinage, et au rangement de nos affaires, car dès le lendemain matin, nous partons pour l’île de Huahine.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poster un commentaire sur Facebook


3 Comments

  • Je découvre que tu es toi aussi allée en Polynésie. On avait passé quelques jours aux Tipaniers j’en gare un super souvenir. Par contre, on avait pas assité au spectacle au Tiki Village un poil cher pour nous. Moorea est de loin l’île que j’ai préféré.

  • Karine says:

    Coucou

    Ah ben cool on a pris le Tipaniers aussi comme logement! Ouah le déjeuner sur la plage le reeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeevve!!!
    Tu avais quoi comme appareil ou matériel pour photographier sous l’eau ?

    Cette ile a l’air vraiment super belle!

    A+
    Karine

    • Joli Bonheur says:

      Les Tipaniers est une adresse sympa et très conviviale tu verras ;-) Pour l’appareil, à l’époque on n’avait pas encore la Go Pro, et j’avais acheté le Coolpix de Nikon. A l’usage, j’en suis moyennement contente. Il fait de belles photos et video par contre, le changement de températures de l’air à l’eau fait que parfois de la buée se forme sur l’écran et du coup l’appareil se fige…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *