L’archipel des Marquises : Nuku Hiva

Me voici de retour avec la suite de nos aventures en Polynésie. Si vous avez manqué le début vous pouvez aller lire les articles précédents sur Rangiroa et Fakarava.

Après notre escale d’une nuit à Tahiti, nous avons repris l’avions pour les Marquises avec un premier arrêt sur l’île de Nuku Hiva.
Lorsqu’on arrive aux Marquises, les paysages sont bien différents de ce que l’on s’imagine lorsqu’on pense à la Polynésie, ici il n’y a pas de lagon, l’eau n’est pas turquoise, les plages de sable blanc n’existent pas et pourtant ces îles resteront le plus beau souvenir de ce voyage. Bien sûr que j’ai aimé les Tuamotus, et les îles de la Société avec leurs paysages paradisiaques, mais les Marquises ont quelque chose de particulier qui m’a touché et même ému. Il faut dire qu’il n’y a pas grand monde qui vit dans ces îles et les touristes se font très rares, du coup cette impression d’être seul au monde nous l’avons bien ressenti.

Les habitants de ces îles si reculées de Papeete vivent simplement et vous donne une autre vision des choses et de la vie. J’ai eu l’impression que les gens profitaient davantage de la vie. Je pense notamment à une maman que nous avons rencontré sur la plage avec son petit garçon d’à peine deux ans. Elle nous disait qu’elle venait d’une autre île mais que pour rien au monde elle en changerait maintenant. Elle était heureuse ici, et quand on lui a demandé si elle ne s’ennuyait pas un peu, elle nous a répondu étonnée qu’elle était heureuse ici, elle était avec sa famille et pour elle c’est tout ce qui importait. A l’image de cet jeune femme, j’ai eu cette impression que les Marquisiens étaient des gens qui savaient apprécié la vie telle qu’elle était c’est-à-dire sans artifice.

Comme je vous le disais plus haut, les paysages de Nuku Hiva ne ressemble en rien aux atolls que nous avions laissé 2 jours avant. A notre arrivé sur l’île, c’est la verdure et la végétation à certains endroits qui nous a le plus frappé. L’aéroport de Nuku Hiva se trouve au Nord-Ouest de l’île et notre hôtel se trouvait au sud près de la ville de Taiohae. Il nous a fallu 1h de route très sinueuse avant d’arriver à destination.
Nuku Iva (57 of 59)

Nous avons demandé au chauffeur de nous arrêté à certains endroits afin que l’on puisse prendre des photos de ces paysages grandioses.

Nuku Iva (58 of 59)

Voici un paysage que l’on n’aurait pas imaginé trouvé en Polynésie et pourtant…

Nuku Iva (56 of 59)

A certains endroits, les formations rocheuses ont créé des canyons très impressionnants.

Nuku Iva (59 of 59)

Après cette longue route, nous sommes arrivés au Keikahanui Pearl Lodge. A la différence des Tuamotus, nous n’avons pas pris des pensions aux Marquises, d’abord parce qu’il y en a très peu, et puis aussi on voulait se faire plaisir avec un bel hôtel. Nous étions déjà descendus dans cette chaîne d’hôtel à Bora Bora, et ce qu’il y a de sympa c’est que leur construction sont toujours très belles et sont faites avec des matériaux locaux afin de se fondre dans le paysage et j’avoue que c’est très réussi. L’hôtel est très agréable, bien décoré avec une magnifique piscine qui donne sur la baie de taiohae.

Nuku Iva (6 of 59)
Nuku Iva (4 of 59)
Nuku Iva (5 of 59)

Voici notre bungalow qui consistait en une chambre et une salle de bain, le tout décoré de fleurs.

Nuku Iva (2 of 59)

Je rajoute que c’est à cet hôtel que l’on nous a donné le plus beau et le plus parfumé collier de fleurs lors de notre arrivée.

Nuku Iva (3 of 59)
En contre-bas de l’hôtel se trouve la petite ville de Taiohae qui possède un site archéologique avec de nombreux tikis.

Nuku Iva (10 of 59)

Lors de notre séjour sur Nuku Hiva, il y avait un marché d’artisans que nous nous sommes empressés d’aller découvrir, les Marquises étant connues pour tout ce qui est sculpture sur bois mais aussi pour ces jolis bijoux faits de graines pour la plupart car on trouve très peu de coquillages dans les eaux marquisiennes. J’ai bien évidemment craqué pour ces colliers, j’en ai ramené pas mal et encore je me suis retenue car j’aurais tout acheté!

Nuku Iva (11 of 59)

Sans compter le jour d’arrivée et celui de départ, nous avons passé deux jours pleins à Nuku Hiva pendant lesquels nous avons loué une voiture pour visiter différents coins de l’île. Il faut savoir que Nuku Hiva possède beaucoup de sites archéologiques qui servaient à des rites religieux. Certains sont mieux préservés que d’autres et certains sont plus ou moins facile d’accès à cause de la végétation envahissante et le manque d’entretient des lieux. Sur ces sites, on trouve de nombreux tikis en plus ou moins bon état eux aussi.

Nuku Iva (18 of 59)

Pour accéder au site de Paeke comme pour aller dans beaucoup d’endroits à Nuku Hiva le 4×4 est indispensable car entre la route qui est une piste, les cailloux et les rivières que l’on doit traverser, la conduite n’est pas toujours évidente.

Nuku Iva (15 of 59)

Le site de Paeke est en plein milieu de la forêt, un monsieur nous a expliqué qu’il était tout seul à entretenir l’endroit ce qui est un sacré boulot car c’est très grand. On y trouve de jolis tikis qui nous on fait penser aux statues de l’Ile de Pâques en version miniatures.

Nuku Iva (14 of 59)

Nuku Iva (13 of 59)

Nous sommes également allés au site archéologique de Tikipaeke. Là par contre pour y accéder, ça n’a pas été facile. Il a fallu marcher au milieu de la forêt et des herbes hautes pendant une bonne d’1/2 heure avec un dénivelé assez important sous une chaleur écrasante et les moustiques qui nous attaquaient. On a fini par y arriver mais là ,grosse déception, le site était envahi par les herbes, seuls quelques grands tikis arrivés à émerger des broussailles… C’est bien dommage, car le site avait l’air très beau.

Nuku Iva (44 of 59)

Sur Nuku Hiva, on peut faire des kilomètres sans croiser une voiture ni même voir une maison, et puis au détour d’un tournant vous apercevez quelques maisons au bord de l’eau et une belle église comme ici à Hooumi.

Nuku Iva (20 of 59)
Nuku Iva (27 of 59)

Des paysages à couper le souffle , on en a vu beaucoup sur Nuku Hiva, l’île est vraiment superbe que se soit à l’intérieur des terres ou bien sur la côte.

Nuku Iva (28 of 59)
Nuku Iva (48 of 59)

Nuku Iva (51 of 59)

En préparant ce voyage, j’avais vu une photo de l‘église de Hatiheu que j’avais trouvé charmante et je tenais absolument à aller la voir, je n’ai pas été déçue, elle est encore plus belle en vrai. Elle est située dans le village du même nom dans le nord est de l’île.

Nuku Iva (52 of 59)

La visite de Nuku Hiva s’achève, très vite je vous parle de l’autre île des Marquises que nous avons visité, Hiva Oa.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poster un commentaire sur Facebook


13 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *