Ikebana ou l’art floral japonais

Ikebana002pic

Il y a deux mois, j’ai commencé des cours d’Ikebana. Avant de m’y inscrire je ne connaissais que très peu cet art floral japonais. Je cherchais une activité à faire et après avoir étudié des compositions florales classiques au printemps dernier, je trouvais intéressant d’apprendre une technique totalement différente.

A la différence des compositions florales occidentales qui favorisent la quantité et la couleur des fleurs, ici, la simplicité est de mise pour créer un arrangement très épuré.
Dans une composition d’Ikebana, on retrouve des fleurs mais aussi, du feuillage, des branches, des baies et parfois même des fruits. On cherche à faire entrer  la nature à l’intérieur de la maison, mais sans l’arranger de manière trop sophistiquer. Ainsi, en faisant la composition, il faut faire attention au sens des branches, des feuilles, … On essaye de donner du mouvement à la composition mais tout en gardant un côté naturel.
Le contenant dans lequel on place la composition est aussi très important. Il doit être assez grand, une couleur sombre est recommandée pour mettre davantage en valeur la composition. 

De prime abord, cela paraît assez simple, mais il y a en fait des règles à respecter. On cherche à créer une composition tridimensionnelle, avec de l’espace, de la profondeur et une certaine asymétrie.

La première composition que j’ai réalisée ne m’a pas pris beaucoup de temps, car les éléments utilisés étaient assez simple, mais au fur et à mesure des semaines, notre enseignante nous a donné des branches et des fleurs qui étaient plus difficile à intégrer dans une composition de ce type. Comme de grosses fleurs beaucoup plus lourdes qu’à la normale, du coup il faut faire attention qu’on puisse les placer sans qu’elles déséquilibrent la composition. Les branches sont aussi un défi à placer, mais donnent un très beau rendu.

Pendant le cours, la prof nous présente les fleurs et branchages que nous allons utiliser, elles nous donnent également quelques infos sur leur nom, leur origine et leur provenance. Elle fait une composition que nous essayons par la suite de recréer. A la fin du cours, elle passe voir et commenter nos créations et s’il le faut corriger les éventuelles erreurs. C’est d’ailleurs assez drôle car on est toutes censées avoir à peu près la même composition que la prof mais au final ce n’est jamais le cas, certaines sont plus grandes, d’autres sont plus serrées, … Même si ce sont les mêmes plantes utilisées pour la composition et que celle-ci est basée sur le même exemple, le résultat final dégage vraiment la personnalité de chacune.

Ikebana001
Cette seconde composition que j’ai réalisé est une de mes préférées. J’adore les lys et les feuilles de papyrus donnent un côté exotique que j’apprécie tout particulièrement.

Ikebana002
Pour celle-ci, on est resté dans l’automne de par les couleurs mais aussi en ajoutant des branches de céréale, du sorgo.

Ikebana003

Cette composition a été assez difficile à réaliser. Les branches sans feuilles donnent un très bel effet mais ne sont pas évidentes à placer pour créer le mouvement qui rend bien.

Ikebana004
Dans celle-ci, les grosses fleurs roses sont assez lourdes du coup il faut être assez méticuleux lorsqu’on les place et surtout il faut essayer d’équilibrer la composition avec les autres végétaux.

Ikebana005
Cette composition est celle que nous avons réalisé pour Noël, c’est un mélange de baie, de houx, d’oeillets et de branches de sapin. Pour donner un côté un peu plus festif, nous avons ajouter quelques branchages dorés en forme de spirale.

Ikebana Noel006

Cette composition est plutôt d’inter-saison, j’aime beaucoup les fleurs de choux.

IkebanaBonne Année001

Après les fêtes, nous sommes passés à une composition un peu plus printanière avec des tulipes et des branches de camélias.

Ikebana007

Mon dernier cours était lundi soir, mais j’ai décidé de me réinscrire pour la prochaine session car c’est vraiment une activité que j’apprécie beaucoup. J’aime également que les compositions changent au fur et à mesure des saisons, pour cette deuxième session, les fleurs et les compositions seront un peu plus colorées car nous rentrerons dans le début du printemps en Californie.
J’adore les fleurs de manière générale et l’Ikebana est une activité très calme et très zen. C’est donc un moment tranquille juste pour moi, et puis j’ai des fleurs en permanence à la maison! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poster un commentaire sur Facebook


8 Comments

  • letizia says:

    oh la chouette découverte! j’en ai entendu parler c’est magnifique! bonne idée les cours tiens..pourquoi pas.
    bise

  • Karine says:

    J’adore l’ikebana, j’avais vu une initiation une fois, je trouve ces compositions vraiment jolies!
    Les tiennes sont top, comme toi j’aime beaucoup celle avec les lys! Comme tu le décris ça ne doit pas être évident à faire, mais tellement sympa au final!

  • Wouah, magnifique ! Tu es vraiment douée car celà parait simple au premier abord comme tu le dis mais c’est tout un travail de trouver un équilibre juste entre la hauteur des fleurs, les couleurs et les formes, j’en ai vu au Japon et j’ai été séduite par leur côté minimaliste.

    • Joli Bonheur says:

      C’est vrai qu’habituellement je préfère les bouquets bien fournis mais le côté minimaliste est très beau aussi et le côté zen est très relaxant.

  • Cess says:

    Ha oui t’en as fait plein dis donc.
    Moi aussi je préfère la seconde elle fait très “japonaise” je trouve.
    Ca doit être super intéressant comme cours.
    Hâte de voir les prochaines !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *