Big Island : découverte du nord-ouest de l’île

Aujourd’hui je vous reviens avec notre séjour sur Big Island, et dans cet article, je vais vous parler de la partie Nord-Ouest de l’île.

Durant les 3 premiers jours, nous avons logé au Paniolo Greens, un hôtel très agréable tout près de la petite bourgade de Waimea. Nous avions réservé une chambre avec un coin cuisine mais en arrivant le soir, la dame de l’accueil, nous a surclassé et nous nous sommes retrouvés avec un appartement 3 chambres, 3 salle de bain, cuisine et salle à manger … plutôt sympa!

Dans cette partie de l’île, le climat est très aride et depuis l’aéroport de Kona jusqu’à notre hôtel la route passe au milieu d’anciennes coulées de lave où malgré tout la nature essaye de reprendre ses droits. C’est ainsi que les champs de lave sont parsemés de touffes d’herbes sauvages qui, on ne sait comment, arrivent à pousser sur les roches de lave.

Big Island

Big Island

Big Island est grande et on peut rouler au milieu de ces champs de lave sur des kilomètres et des kilomètres sans voir aucune habitation, station service, …

Big Island

La Kohala Mountain Road

Le lendemain de notre arrivée, nous nous sommes réveillés tôt (décalage horaire oblige) et du coup nous sommes partis à la découverte du nord de l’île de Big Island.
Nous avons emprunté la très belle route 250 appelée aussi la Kohala Mountain Road, qui mène au nord en nous faisant traverser des collines verdoyantes, des pâturages, bref un paysage très bucolique à l’opposé de ce que l’on pense trouver sur une île tropicale.

Big Island

Big Island

Et puis en continuant à monter, le paysage devient à nouveau plus aride et nous nous sommes arrêtés à un magnifique point de vue et c’est là que nous avons découvert pour la première fois l’immensité de l’île.

Big Island

Nous avons continué la route jusqu’au Pololu Point qui offre un beau point de vue sur l’océan et la vallée du même nom en contre-bas.

Cet endroit, nous a beaucoup fait penser aux Marquises en Polynésie Française. La plage noire, une végétation dense, nous y sommes restés un moment à admirer ce paysage grandiose.

Big Island

Il y a un sentier qui part du point de vue jusqu’à la plage de sable noir, et malgré le nombre de panneaux de mise en garde, nous avons rencontré pas mal de gens qui en revenaient. Nous avons commencé à emprunter le chemin mais on s’est vite aperçu qu’il nous faudrait plusieurs heures pour descendre et encore plus pour remonter, du coup nous avons laissé faire. Nous avons préféré reprendre la voiture et aller visiter les villages alentours.

Big Island

Big Island

Nous avons fait un arrêt à Kapa’au où trône la statue du roi Kamehameha I.

Ce petit village regroupe quelques jolies maisons colorées, des boutiques et restaurants.

Big Island

Notre deuxième arrêt, nous l’avons fait à Hawi. Ce jour-là, il y avait un petit marché de fruits et légumes très mignon sous les banyans trees. Malheureusement, j’ai toujours le même reproche à faire à ces marchés ce sont les prix qui y sont pratiqués, c’est vraiment pour les touristes fortunés!

Big Island

Après s’être baladé dans Hawi, nous avons repris la voiture. En cherchant une route qui était censé nous mener à  un site d’anciens pétroglyphes (que nous ne trouverons jamais), nous sommes tombés sur un très beau champs d’éoliennes. En même temps avec le vent qu’il y a dans cette partie de l’île, il serait dommage de ne pas en profiter.

Big Island

Puako Petroglyph Preserve

C’est en cherchant ce site d’ancien pétroglyphes que nous sommes tombés sur ce très bel endroit rempli de criques où un mélange de roches volcaniques et de coraux donne de jolies plages en noir et blanc qui contrastent avec les dégradés de bleu de l’océan.

Big Island

Nous avons marché un moment le long de ces criques avant de forcer de constater que nous n’étions pas au bon endroit. Après avoir rebroussé chemin, nous avons enfin trouvé l’accès au sentier qui mène jusqu’au pétroglyphes.

Big Island

Big Island

Pour accéder au Puako Petroglyph Preserve, il faut marcher une vingtaine de minutes en traversant d’abord une forêt, puis un paysage qui ressemble à la savane africaine pour finalement arriver au site.

Big Island

Le site est protéger, il est donc impossible de marcher ou de s’approcher de trop près des pétroglyphes.

Big Island

Big Island

Un petit chemin permet de faire le tour du site et admirer les dessins graver dans la pierre.
Je dois avouer que nous n’avons pas trouver l’endroit extraordinaire, il y a beaucoup de dessins usés par l’érosion et vu qu’on ne les voit pas de près il est parfois difficile de les distinguer au loin sur les roches.

Big Island

Kiholo Bay

Kiholo Bay est un très bel endroit, parfait pour faire du snorkelling.
Lors de notre visite, on s’est installé un peu plus bas que la baie en tant que telle et nous ne l’avons pas regretté car il y avait moins de monde et surtout nous avons vu beaucoup de tortues que se soit sur la plage ou dans l’eau.

Big Island

Big Island

La plage où nous étions était de sable noir et il y avait également pas mal de rochers qui se remplissaient d’eau à chaque grosses vagues, le terrain de jeu parfait pour les enfants.

Big Island
Big Island

Big Island

Big Island
Big Island

Waikoloa Beach

J’avais lu dans un guide que le plus bel endroit pour assister au coucher de soleil sur ce côté de l’île était sur la Waikoloa Beach et c’est effectivement un lieu pas mal qui rassemble tous les clichés de coucher de soleil sous les tropiques : plage, océan et palmiers.

Big Island

J’espère que la balade vous a plu et à bientôt pour la suite du récit de nos 3 semaines sur Big Island.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poster un commentaire sur Facebook


4 Comments

  • Cess says:

    Trop beau toute cette verdure.
    Kamehameha lol, ça me fait desuite penser à Dragon Ball Z.
    Dingue cette variété de paysages.
    Non mais la plage noire avec les tortues MAGNIFIQUE !
    Tu m’amènes là j’y passe des heures !
    Et que dire de la dernière photo (smiley yeux en coeur !)
    Magnifique, tu m’envoie du rêve avant le dodo :D

  • Altadena says:

    C’est magique!!
    J’adore le format des photos on en prend plein les yeux.
    Hate de lire la suite!!

  • Ophélie G. says:

    Peut-on un jour se lasser de tels paysages ? C’est absolument magnifique ! xx

    • Joli Bonheur says:

      Non, on ne s’en lasse pas! On peut se dire que c’est une autre île tropicale mais pourtant elle est vraiment différente des autres. C’est toujours un bonheur de revenir à Hawaii:-)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *