Big Island : la mystérieuse Saddle Road

Je poursuis la découverte de Big Island à Hawaii avec la mystérieuse Saddle Road qui traverse l’île d’Ouest en Est. Une route incroyable qui traverse des paysages divers et variés, prairies, champs de lave, colline, volcans, …

Après avoir séjournés quelques jours sur le côté Nord-Ouest de l’île, nous avons emprunté la Saddle Road pour rejoindre Hilo où nous avions loué notre Airbnb.

big-island-saddle-road001

Sur la Saddle Road on a l’impression par moment d’être dans l’Ouest américain avec ses grandes routes interminables et ses camions citernes.

big-island-saddle-road002

La météo change également en fonction du paysage, on est passé du grand ciel bleu au brouillard épais en quelques secondes à peine!

big-island-saddle-road003
big-island-saddle-road005

Notre premier arrêt sur la Saddle road, nous l’avons fait au Pu’u Huluhulu ce qui veut dire en anglais Hairy Hill autrement dit la colline poilue.

big-island-saddle-road006

Cette colline est la seule au milieu d’un immense champs de lave et sa particularité étant qu’il y a énormément de végétation, la lave n’ayant pas atteint le sommet, la nature a continué à se développer.

Big Island-saddle road
big-island-saddle-road007

Nous nous sommes arrêtés pour grimper la Hairy Hill, pour se faire il a fallu mettre nos vestes car les températures n’étaient pas très chaudes mais aussi et surtout pour nous protéger de l’humidité du brouillard.

Big Island-saddle road

Cette colline est juste incroyable, on se serait dit au milieu de la jungle par moment. C’est un lieu très curieux, toute cette végétation et ce brouillard en plus nous n’avons croisé personne sur les différents sentiers qui parcourent la colline, bref une atmosphère très mystérieuse mais qui nous a beaucoup plus.

Big Island-saddle road

En haut de la colline, le brouillard bien épais qui ne laisse rien apercevoir du paysage.

Big Island-saddle road

Après être descendus de la colline, nous sommes allés marcher sur les champs de lave et on s’est étonné de voir que la nature essayait de reprendre ses droits sur cette lave refroidie depuis de très très longues années.

Big Island-saddle road

Après cette petite balade, nous avons repris la route pour rejoindre le volcan Mauna Kea. Au fur et à mesure que nous montions, le ciel se dégageait pour laisser apparaître un magnifique ciel bleu.

Big Island-saddle road

Arrivés au Mauna Kea, nous sommes allés au visitor center où nous avons visionné un film qui retrace l’histoire du volcan mais aussi et surtout des fameux télescopes qui se trouvent au sommet de celui-ci. Le visitor center ne se trouve pas tout en haut du volcan mais il est déjà à 2800 mètres d’altitude et pour aller voir les télescopes il fallait monter encore plus haut, chose que nous n’avons pas faite. Plusieurs raisons à cela, selon les panneaux sur la route, un 4*4 était grandement recommandé et nous avons lu également qu’il était déconseillé d’y monter avec des enfants à cause des potentiels risques dû à l’altitude. On a longuement hésité je dois dire, mais nous avons préféré jouer la sécurité et je crois que nous avons bien fait car après une simple balade à pied mes deux plus grands commençaient à avoir mal à la tête et aux oreilles…

Big Island-saddle road

Autour du visitor center, il y a plusieurs sentiers qui mènent à de superbes points de vue, par moment nous étions au-dessus des nuages, c’était juste fabuleux!

Big Island-saddle road

Big Island-saddle road

Big Island-saddle road

Big Island-saddle road

Big Island-saddle road

Big Island-saddle road

Big Island-saddle road

Après notre balade, le temps se couvrait à nouveau, nous avons mangé notre pique-nique vite fait car il commençait à faire assez frais et puis nous avons repris la route pour Hilo.

Dans un prochain article, je vous parlerai de la ville d’Hilo et du Airbnb, très sympa, que nous avions loué.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poster un commentaire sur Facebook


3 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *