Le pouvoir de l’océan

Je n’ai pas grandi près de l’océan et pourtant je ne saurais plus m’en passer …

santa-cruz-california

Cela va faire bientôt 10 ans que nous vivons sur la côte californienne.

Nous n’habitons pas tout près de l’océan mais pas très loin non plus car nous sommes à 45 minutes des plages les plus proches.

Il nous arrive très fréquemment d’aller sur la côte pour la journée, voire parfois quelques heures seulement, ou bien en fin d’après-midi pour admirer le soleil se coucher sur l’océan.

L’autre jour, je me suis faite la réflexion qu’il me serait difficile maintenant de vivre dans un endroit sans accès à la mer ou à l’océan.

Je ne dis pas que je n’en serais pas capable mais c’est vrai que l’on s’habitue à sa présence, à son immensité et à sa beauté.

santa-cruz-california

santa-cruz-california
santa-cruz-california

Lorsqu’on se promène au bord de l’océan, nos 5 sens sont en émoi grâce au bruit des vagues, la couleur changeante de l’eau, le sel des embruns, le sable sous nos pieds, et l’air venant du large.

J’adore y aller pour me changer les idées et admirer les vagues dans leur refrain incessant qui viennent finalement s’échouer sur la plage ne laissant rien sur leur passage mise à part l’écume blanche pour quelques secondes seulement.

Il a le pouvoir de nous faire voir les choses autrement, de nous faire oublier nos soucis telles les vagues qui effacent tout sur leur passage pour laisser un sable immaculé prêt à recevoir de nouvelles empreintes de pas.

Il a un pouvoir hypnotisant qui fait que je pourrais rester des heures à le regarder sans penser à rien, sauf à savourer le moment présent.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags

Poster un commentaire sur Facebook


4 Comments

  • Anne says:

    Rien de tel que les vagues pour y jeter tous nos soucis. L’océan a le même effet sur moi, sauf qu’il est à 3h de route!

  • Je rêve de vivre au bord de l’océan… Je pense que c’est un tout, son immensité, son petit goût d’aventure et d’exploration, l’ambiance détendue des villes côtières, son bruit permanent si relaxant… Mon conjoint préfère la montagne et c’est notre grand dilemme ahaha !

  • Edouard says:

    MA-GNI-FI-QUE! J’ai vécu au bord de l’océan… et maintenant, j’en suis séparé. Je vous comprends. Profitez! Et merci de continuer à partager

  • Cess says:

    Trop joli ton texte !
    Et l’endroit de tes photos est sublime !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *