Désormais, les jours se ressemblent …

salon-colore
Il y a 10 jours, les mauvaises nouvelles ont commencé à tomber …
Mon mari a été obligé, par son entreprise, à travailler de la maison dès le lundi, puis jeudi, le voyage scolaire de mon fils en Cm1 qu ‘il attendait avec tellement d’impatience a été annulé et vendredi, ce fut l’annonce de la fermeture des établissements scolaires.

Et puis le mardi suivant, l’annonce du confinement dans le county de Santa Clara où nous habitons a commencé.
Je ne vous parlerai pas des magasins qui ont été dévalisés suite à cette annonce, ni des gens qui n’appliquent pas les consignes à la lettre et qui s’exposent ainsi que ceux qu’ils croisent sur leur passage à ce fichu virus. Je ne vous parlerai pas de tout ça car ce n’est que de la colère qui en sortirai, et actuellement la colère ne nous aide pas.

Ce qui nous aiderait à l’heure actuelle, c’est d’arrêter de penser à soi-même, arrêter d’être égoïste et se “serrer les coudes” pour affronter cette terrible situation tous ensemble.

Cela ne fait que 4 jours que les enfants n’ont plus école, j’ai l’impression que cela fait beaucoup plus longtemps! Je m’inquiète et eux aussi pour leur année scolaire.
On commence déjà à leur dire qu’il n’y aura ni Prom’ ni graduation et c’est un déchirement au coeur pour mon fils qui est en dernière année de high school et qui est censé graduer en juin.
C’est un gros coup au coeur lorsque je pense à mes parents qui devaient venir justement assister à cette graduation et qui ne pourront pas faire le voyage.

Au fur et à mesure des jours, on s’est rendu compte de toutes les choses qu’on n’allait plus pouvoir faire, nos projets, nos week-end prévus de longues dates, …
Au fur et à mesure, on s’est rendu compte que les prochains mois, nous allons vivre différemment, privés d’une liberté que l’on a prise jusqu’ici pour acquise!

Alors dans le moments les plus difficiles, je pense, à mes grand-parents et à toutes les personnes qui ont vécu ou qui vivent en temps de guerre et combien finalement, notre confinement, ce n’est rien à côté!
J’essaye de relativiser, en me disant qu’il y aura forcément quelque chose de bien qui va sortir de ce chaos. Mais je dois avouer que pour le moment, je ne vois pas vraiment quoi …

Les jours défilent et se ressemblent, ce n’est que le début et pourtant j’ai du mal à trouver de la motivation, à avancer dans mon blog, mes projets créatifs, …
Tous les soirs je me couche optimiste en me disant que demain les nouvelles seront meilleures et tous les matins lorsque je me réveille pendant 1/4 de seconde, j’ai l’impression que c’est un mauvais rêve et puis je me rappelle que non. Non ce n’est pas un cauchemar, non les nouvelles ne sont pas meilleures, elles sont même pires de jour en jour.

Pour m’évader un peu, j’ai commencé à me remettre à mes albums photos. En 2 jours, j’ai fini celui de l’année 2018 et je viens de commencer celui sur le Costa Rica.
J’y passe environ 2h par jour et c’est ma petite bulle de voyages et de bonne humeur quotidienne.
Je cuisine un goûter aux enfants chaque jour également. Cookies, gâteaux et autres sucreries réconfortantes. Ça me fait du bien de leur faire plaisir en ces temps difficiles et le goûter autour de la table à 4h est devenu un petit moment doudou ces derniers jours.

Désolé pour cet article peu joyeux mais cela fait du bien parfois d’écrire nos pensées même si elles ne sont pas gaies. Cela permet d’enlever une partie du poids et de la charge émotionnelle que l’on a à l’intérieur de nous.

Je vais essayer de me motiver à continuer à publier sur le blog. J’ai des articles en retard et beaucoup de temps maintenant alors peut être que c’est le moment de m’y remettre pour de bon.

Vous pouvez également me suivre sur mon Instagram, où je partage entre autre nos goûters que nous préparons chaque jour.

Je vous souhaite une belle journée et restez bien chez vous!
Virginie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poster un commentaire sur Facebook


2 Comments

  • Anne-Marie says:

    Un grand bonjour, je trouve au contraire vos propos plein de belle sagesse et pourquoi pas comme un brin d’optimisme quand vous semblez entrevoir que l’on s’en sortira peut-être grandi. Le rituel d’un goûter sucré pour dorer l’âme, c’est tout “bon”. Les albums photos de voyage qui permettent l’évasion avec ses souvenirs heureux. Votre salon si ensoleillé qui offre un beau cadre de vie. Je vous souhaite de belles journées. Vous êtes merveilleuse dans vos propos, la vie en couleur. A bientôt.

  • Anne-Marie says:

    Un grand bonjour, je trouve au contraire vos propos plein de belle sagesse et pourquoi pas comme un brin d’optimisme quand vous semblez entrevoir que l’on s’en sortira peut-être grandi. Le rituel d’un goûter sucré pour dorer l’âme, c’est tout “bon”. Les albums photos de voyage qui permettent l’évasion avec ses souvenirs heureux. Votre salon si ensoleillé qui offre un beau cadre de vie. Je vous souhaite de belles journées. Vous êtes merveilleuse dans vos propos, la vie en couleur. A bientôt.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.